Relations presse RP et SEO est-ce bon pour le référencement ?

Relation presse SEO

Le référencement naturel peut se définir par un ensemble de techniques plus ou moins complexes qui visent à mieux positionner une page, un site ou une application dans les résultats d’un moteur de recherche. Principal technique de promotion, le SEO doit désormais concilier avec un nouveau moyen de vulgarisation des produits.

En effet, l’avènement du Web a délocalisé la conception rétrograde de la presse qui ne se limitait qu’à un format papier. Autrefois, principal outil de promotion, elle épouse désormais la digitalisation pour donner plus de visibilité aux grandes marques qui la sollicitent. Cette interaction SEO et relation presse améliore considérablement la communication des nouvelles marques et services. Cet article se charge de mieux vous introduire dans l’univers de cette nouvelle forme de marketing.

Intégration du référencement naturel à la stratégie relation presse : Levier d’optimisation de la visibilité des marques

De nos jours, internet est devenu le principal terrain de jeu de la communication et de la recherche d’information. Quel professionnel des médias n’a jamais utilisé un moteur de recherche pour trouver de la matière à ses thèmes de prédilection ? Aussi, quel consommateur n’a jamais cherché des produits et services sur le Web ? En quête d’information, le consommateur a d’abord recours à un moteur de recherche au détriment des sites de journaux et des médias classiques. Le professionnel des relations presse doit donc avoir une parfaite maitrise des technologies Web et concilier à bon escient la synergie entre moteurs de recherche et les médias sous l’aspect digital.

De ce point de vue, le référencement naturel ne devrait pas se dissocier des médias digitaux. En effet, d’un côté, nous avons le SEO qui évolue sur le terrain du positionnement de la marque en utilisant des canaux numériques pour attendre les consommateurs. D’un autre côté, nous avons les relations presse qui s’accentuent plutôt sur les relations entre les éditeurs et les influencés pour promouvoir le client. Si les méthodes pour atteindre leurs objectifs sont distinctes, il n’en demeure pas moins que la finalité demeure la même, c’est-à-dire, toucher un maximum de consommateur. Désormais, être actif sur les médias digitaux devient inéluctable pour toutes les marques qui souhaitent optimiser leur positionnement et ainsi mieux se promouvoir.

Les relations presse : Quel impact sur le référencement naturel

Traditionnellement associées à la notoriété d’une entreprise, les relations presse permettent donc de gagner en visibilité et en crédibilité dans la presse écrite, digitale ou audiovisuelle. Mais l’impact des relations presse sur le référencement est pour moins méconnu. En effet, une campagne de relation presse vivement menée a des retombées sur le net surtout que de nos jours, de plus en plus de médias se digitalisent. De par ce canal, plus une entreprise est citée sur le net plus sa notoriété s’accroit.

Ainsi, dans les publications des professionnels des médias, elle sera associée à des mots-clés qui travaillent explicitement pour elle et son référencement. Il arrive même parfois que des articles constituent des liens externes vers les sites de l’entreprise, il s’agit là du Backlinks, le bijou de la référence offline. Enfin, les relations presse concourent à deux ou trois types de référencement naturel à savoir : la création d’un contenu pragmatique et utile rédigé par le journaliste et le Netlinking sur un site crédible. Les relations presse deviennent donc des techniques de promotion très importantes à intégrer dans une stratégie de référencement.

Avis et Exemple de Relation presse sans but SEO

Découvrez ma vidéo qui explique pourquoi mettre une touche de SEO dans votre relation presse peut-être encore plus bénéfique.

Sachez également que je travail avec un partenaire pour rendre possible des relations presses pour le SEO nous avons mis des choses en place pour recevoir des Backlinks vers les bonnes pages etc.. Vous souhaitez en savoir plus il ne faut pas hésiter à me contacter.

L’importance des relations presse sur le Web

Il est vraisemblable que l’avènement du Web et des médias digitaux ont irrémédiablement modifié le fonctionnement des relations presse. Les relations presse comme nous avons pu l’expliquer sont devenues un levier efficace de communication pour tout site qui cherche à se lancer ou à trouver un grand public. Ce faisant, les relations presse offrent une myriade d’opportunités sur le Web.

Les relations presse offrent une reconnaissance dans le secteur prédéfini : elles permettent donc de promouvoir un site, une marque ou des services auprès des consommateurs cibles. Il s’agit désormais donc d’un début pour devenir une sommité dans son domaine.

Octroient un trafic et une clientèle considérable : les actions des relations presse online du fait de la prospection auprès des clients cibles, permettront par la suite au client principal d’avoir des contrats qualifiés.

Une place de choix dans les moteurs de recherche : C’est sans nul doute l’étape la plus cruciale des relations presse online, car sans cette dernière, la notoriété de la marque et l’acquisition des clients n’est pas effective.

Les relations presse permettent d’améliorer le référencement naturel des marques. Travaillant en parfaite synergie, elles permettent la création de liens optimisés et des contenus de qualité. Autrement dit, elles orientent de par leurs actions, le trafic régulier envoyé par les moteurs de recherche.

La logique du référencement naturel dans les relations presse

Adopter une stratégie de contenu de qualité n’est pas toujours suffisant pour se démarquer dans les moteurs de recherches sur des thèmes et sur des secteurs d’activité précis. Il faut également penser à adopter une stratégie du netlinking pour passer outre la concurrence. En effet, cette dernière est un maillon essentiel pour se forger une notoriété sur la toile. Avec la prolifération des supports de recherche, il est de plus en plus hardi de ressortir en pole position sur les moteurs de recherche. Le netlinking est donc le meilleur pour booster votre site dans les résultats de recherche.

La promotion par les relations presses permet d’obtenir de multiples liens vers un site. Retenez que ces liens peuvent parfois provenir des sites internet ou des médias digitaux à forte audience qui sont très prisés par les algorithmes de Google. Ces liens peuvent également provenir des blogueurs, des influenceurs ou des réseaux sociaux. Les relations presse favorisent donc l’obtention des liens de qualité, gratuitement au moment où d’autres acteurs dépensent des sommes faramineuses pour obtenir des liens pas forcément pertinents. Les relations presse sont donc un excellent moyen pour booster son référencement naturel en termes de contenu de qualité et de netlinking.

La mise en lumière d’une expertise pour un contenu de qualité

À l’inverse de ce qui est couramment dit, l’avènement des réseaux sociaux n’a pas éclipsé les blogs. La tendance est à la renaissance, car les blogs sont les bases essentielles d’une bonne stratégie de référencement et du contenu. En effet, chaque article, chaque information ou communiqué publié par les blogs sont autant de matière à diffuser ou à partager. La publication d’une information crédible permet de générer des liens et de la notoriété nécessaire pour une meilleure visibilité du blog ou du site internet. Cette audience permettra de générer plus de liens et donc ainsi de plus vulgariser la thématique en cause.

Toucher un maximum d’influenceur

Pour qu’une campagne de relation presse soit concluante, il lui faut toucher un maximum de personnalité importante dans le secteur donné. Ces personnalités importantes sont appelées des influenceurs ou encore des leaders d’opinion. Aussi, sont-elles importantes pour le développement de la notoriété et du positionnement d’un site. Ces influenceurs sont en effet de véritables relais d’informations pour la promotion des produits et services d’un secteur donné. L’activité ainsi relayée, elle générera un nombre croissant d’audiences. Les bons influenceurs sont ciblés en fonction du secteur d’activité et des thèmes à traiter. Aussi, il faut entretenir avec eux des relations personnelles et durables.

Les réseaux sociaux : Des outils de relais

Les réseaux sociaux sont de loin les meilleurs outils de relais de l’information. Ils fonctionnement comme le bouche-à-oreille et chaque individu qui consomme relais à son tour l’information. De ce fait, deux notions deviennent importantes. Il s’agit des notions d’influence et de recommandation. À l’image des blogs, les réseaux sociaux sont un bon relais de l’espace presse d’un site. Toutefois, il faut bien choisir les informations à divulguer selon les thèmes abordés et du public ciblé. L’idée ici est d’adapter le message à promouvoir selon les caractéristiques du réseau social et selon le visuel escompté. La finalité sera alors d’apporter par le truchement des réseaux sociaux, du trafic sur le site de la marque de sorte à toucher un nombre important de personnes susceptibles d’être captivées par cette dernière tout en étant dans l’espoir que ces personnes partagent le contenu pour créer un effet viral.

Les réseaux sociaux : Quelle incidence sur le référencement naturel

Voici une question qui a tout le mérite d’être posée. Les algorithmes de moteurs de recherches sont tellement impénétrables que répondre à cette question n’est pas du tout aisé. Toutefois, il découle de certaines études qu’on peut établir un lien entre le référencement naturel et les réseaux sociaux. En effet, ces derniers génèrent un certain nombre de signaux qui sont ensuite pris en compte par les moteurs de recherches. Nous ne sommes pas sans savoir que les comptes et les pages de nos réseaux sociaux sont pris en charge par les moteurs de recherche.

C’est ainsi qu’un nom tapé dans le moteur de recherche Google peut vous renvoyer sur la page Facebook du nom cible. Cependant, rappelons que tous les moteurs de recherches n’accordent pas la même importance aux flux d’information générés par ces comptes. Le moteur Bing par exemple y accorde plus d’importance que Google. Cette attention pourrait s’expliquer par son partenariat d’avec le réseau social Twitter, mais aussi grâce aux parts sociales que possède Microsoft chez Facebook. Quoi qu’il advienne et bien que cela n’ait pas fait l’objet d’une étude significative, il est possible que les activités sur les réseaux sociaux aient un lien avec le référencement, naturel.

La règle capitale du « tout contenu peut être optimisé »

Pour mieux assimiler l’importance des liens qui existent entre les relations presse et le référencement naturel, il faut bien connaitre les différentes options de recherche dont dispose le consommateur. Les professionnels des médias, les influenceurs et blogueurs se servent des moteurs de recherche pour trouver des experts et suivre des tendances à la mode. C’est également le cas des consommateurs qui comptent sur la recherche pour trouver les informations sur les produits et services dont ils ont besoin. Vu que les journalistes et les consommateurs sont en constante quête d’information, il serait convenable de s’assurer que les informations publiées sur le net soient faciles d’accès.

La possibilité donc d’optimiser le contenu généré par les relations presse s’étend donc bien au-delà du texte. Cette logique nous pousse donc à affirmer que tant qu’un contenu peut être recherché alors il peut être optimisé. Aussi, les résultats de recherche ne se limitent plus aux textes, ils tiennent également désormais compte des images, des vidéos, des livres, etc. Pour accroitre la notoriété de contenu via les moteurs de recherche, il est impératif que les relations presse puissent exploiter les stratégies SEO, en utilisant le bon mot-clé au bon endroit. Pour mieux assurer la notoriété de la marque à plébisciter, les relations presse doivent au mieux comprendre le comportement de recherches des consommateurs.

Des liens crédibles grâce aux relations presse

Excepté la création du contenu d’un site de qualité, l’une des trois étapes de référencement naturel réside dans l’augmentation de la notoriété d’un site Web. Pour ce faire, le site génère des liens externes sur des sites internet qui font autorité auprès de Google.

L’acquisition de Backlinks issu d’un site Web permet d’agrandir la visibilité de votre entreprise tout en lui permettant de monter dans les résultats de recherche. À titre d’information, un backlink est un lien hypertexte qui, une fois placé sur un site A, permet après clic dessus, de renvoyer vers un site B. En effet, quelques poignées de liens provenant de sites crédibles sont bien plus utiles que des centaines de liens spams construits dans le seul but de manipuler les classements de recherche. Ainsi, à chaque fois qu’un professionnel des médias insère dans son article Web des liens externes redirigeant vers le site d’un client, il participe à l’amélioration du référencement de ce dernier.

Le référencement comme nouveau objectif des RP

Les relations presse ont bouleversé le système permettant de gagner des recommandations de qualité. Les stratégistes en relation presse sont des spécialistes qui se chargent de mettre en relation les entreprises et les influenceurs offline et online qui à leur tour comme nous l’avions précédemment dit, se chargeront de les faire promouvoir. Avec en perspective une vision plus centrée sur le référencement naturel, les relations presse obtiennent la capacité d’apporter beaucoup plus qu’une simple notoriété.

Une combinaison des actions du référencement et des relations presse est plus susceptible d’apporter plus de visibilité à tout produit cible. Pour s’y faire, il contribue à un changement d’opinion, optimise le flux de visites du site et donc génère plus de vente. Pour y parvenir, il faut également procéder à la jonction de plusieurs paramètres à savoir le suivi des blogs, des trending topics sur twitter et autre.

Que dire du netlinking ?

Le Netlinking est une manœuvre du référencement naturel phare qui découle de la technique de référencement naturel offline. Elle participe à la création d’un grand nombre de liens externes qui redirigent vers votre site internet. Ces backlinking n’ont pour seule objection que l’amélioration de la visibilité et du positionnement de votre site afin de générer plus d’audience depuis un lien externe (blogs ; sites internet ; annuaires…). Très bénéfique, sachez que l’usage d’un netlinking n’est pas pour autant simple.

En effet, il ne s’agit pas de simplement mettre un lien externe n’importe où. Il est en effet primordial que le lien soit placé sur des pages qui traitent du même thème que le lien qu’il doit abriter. Le netlinking se borne donc à créer un grand nombre de liens naturels et non factices. Il est de ce fait conseillé d’intégrer un contenu pertinent que de vouloir produire des liens qui ne sont pas en rapport avec la thématique de la page d’accueil. La qualité de vos liens entrants doit primer sur leurs quantités.

Quid du référencement naturel

De façon liminaire, le référencement naturel pointe du doigt l’ensemble des techniques qui visent au positionnement des pages d’un site internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche. La plupart des internautes ne prennent pas vraiment la peine de consulter les résultats situés en seconde page ou en bas de page. Il est donc essentiel pour une meilleure promotion d’être situé en tête des recherches. Les robots d’indexation de contenus exploitent puis décident de notre éligibilité à être positionné en haut des requêtes des internautes.

Les actions du référencement visent ainsi à améliorer la qualité du site online et offline pour plus de légitimité. La complexité et la récurrence de tâche font que le référencement naturel devient un travail qui doit être suivi sur le long terme. Il ne faut jamais cesser de suivre les actions des concurrents et toujours être prompt à se placer en tête de liste des recherches.

Pourquoi le SEO est-il important pour une entreprise

Une stratégie de référencement naturel bien qu’elle impose des mesures assidues et du temps avant de laisser entrevoir des résultats a le mérite d’être une stratégie qui s’inscrit sur le long terme. Il n’est pas rare qu’au début du référencement on ait l’impression que les actions mises en place ne sont d’aucune fonctionnalité. Toutefois, lorsqu’on l’aborde comme un investissement sur le long terme, on finit au bout de quelques mois par obtenir le plein satisfecit de ses efforts. Si le but du référencement naturel est avant tout le positionnement de la page, il demeure qu’il milite également pour qu’elle ne perde pas cette place.

Les retombées d’une campagne de référencement payant sont immédiatement visibles dès lors qu’une somme pécuniaire est allouée au moteur de recherche Google et que les annonces apparaissent. Cependant, en cas d’interruption de paiement du moteur de recherche, les pages disparaissent. C’est la raison qui nous fonde à vous conseiller de toujours opter pour la mise en place d’une stratégie de référencement naturel même si vous mettez en parallèle des campagnes publicitaires en ligne.

L’avènement de la digitalisation de certains médias nous oblige également à associer le référencement naturel aux relations presse pour plus d’éclat sur vos activités. Une combinaison intelligente de ces deux procédés vous sera très bénéfique.

La publicité en ligne : Quel impact sur le référencement naturel ?

Il est purement fantaisiste de penser que Google pénalise les sites qui n’achètent pas des espaces publicitaires. Une telle entreprise serait en déphasage avec l’essence même du moteur de recherche qui définit plus de 200 caractères dans son algorithme pour valoriser ou sanctionner les sites Web. Ces critères sont par exemple liés au nom du domaine, à la configuration d’une page ou encore à un à la surveillance des backlinks. La publicité en ligne et le référencement font également partie de ses attributions.

Google Adwords par exemple est spécialisé dans l’acquisition des mots-clés intégrés dans des campagnes de liens sponsorisés. À l’instar du SEO, la publicité en ligne vise l’acquisition d’un bon positionnement sur la page d’un moteur de recherche. Les flux publicitaires générés par Adwords sont situés sur les moteurs de recherches à droite et au-dessus des résultats naturels. Ils impactent le nombre de clics sur le référencement naturel, car ils accaparent le nombre d’audiences sur le site. Dès lors, les liens situés en haut des requêtes naturelles de recherches se voient attribuer un nombre conséquent d’audiences.

Se référencer dans les annuaires est-il toujours utile ?

La réponse à cette question est ambivalente. D’un premier point de vue, elle est positive, car le référencement dans les annuaires contribue à optimiser la position de votre marque sur les moteurs de recherche. Cependant, l’avènement des grandes mutations du référencement naturel aurait relégué les annuaires au second rang des supports usités pour accroitre sa notoriété. Toutefois, un retour dans le passé nous renseigne sur l’importance que revêtaient les annuaires pour le référencement de son site internet. Le but à l’époque était de faire apparaitre son site, le plus d’annuaires possible. Facile, mais prenant un temps fou, cette pratique a très vite tournée au vinaigre obligeant ainsi Google à sonner la fin de la récréation en réduisant considérablement la puissance qui était celle des liens émanant de ces annuaires.

De cette nouvelle approche, nous pouvons aisément imaginer que les annuaires ont perdu de leurs légitimités. Cette affirmation est pour autant à prendre à la pincette étant donné que les annuaires thématiques qualitatifs sont toujours efficaces pour le SEO, ce qui rend une certaine forme de justice aux annuaires généralistes qui pour leur part ne sont plus usités pour cette tâche. Il est donc de ce fait préférable de proposer votre site sur un annuaire qui traite de la même thématique du site qu’il abrite. Aussi, retenez que les annuaires locaux sont également toujours en vogue. En effet, ils sont pratiques pour entreprises débutantes désireuses de toucher un maximum de clientèle sur le plan local.

Communiqué de presse : Quel impact sur le référencement ?

Ils ne doivent en aucun cas être confondus à ceux envoyés lors des prestations de relations presse. Effectivement, ces communiqués ne font généralement aucun objet de reprise par les journalistes. Dans les années 2010-2011, nous assistons à une floraison de plateforme de communiqués de presse avec une plus-value de 200 mots environ. Cette technique d’audition a connu son heure de gloire avant que le volume demandé ne prenne au fil des ans plus d’envergure. Il existe toutefois à ce jour des vestiges de qualités de ces plateformes qui permettent encore d’obtenir de très bon backlinks. Ces plateformes de communiqués de presse qui subsistent sont devenues des blogs thématiques détenus par des professionnels du référencement voire par des décideurs. De nombreux partenariats entreprises clients sont de nos jours tissés par le biais de ces supports de référencement.

Mise en avant des techniques d’optimisation

Le référencement pour un moteur de recherche est un secteur en proie à une constance concurrence dont l’acquisition de résultats est difficile d’estimation. Cette difficulté est due aux mutations constantes des algorithmes qui décident du positionnement des sites dans le moteur de recherche. Conscient d’une telle mutation, nombreux sont les professionnels de référencement qui s’efforcent de maintenir à jour le fonctionnement de ces algorithmes. Ce faisant, ils ont identifié un certain nombre de déterminants qui entrent en ligne de compte d’un bon référencement. Trois catégories principales d’optimisation ont été à ce jour souligné. Il s’agit de l’optimisation technique, stratégique ; et du référencement en lui-même.

Volet de l’optimisation technique

Cette technique gravite principalement autour des modifications qui interviennent directement sur le site. Elle est d’autant plus incisive, car elle constitue généralement les prémices de toutes perspectives de référencement naturel. Elle se focalise aussi bien sur la forme que le fond du site. Dans cette catégorie, on y retrouve une sous-catégorie qualifiée « d’optimisation du contenu du site ». Cette dernière se fixe pour objectif la reformulation des questions des internautes écrites dans le moteur de recherche Google. Puis la sous-catégorie «  de l’optimisation sur la forme » prend le relais. Celle-ci par contre, se charge à travers des balises Beta d’indiquer le titre du site de la page et de fournir un résumé optimal de son contenu. Elle se charge aussi d’informer les robots sur un certain nombre de détails pertinents liés au site. Il convient toutefois de retenir que l’optimisation technique ne joue aucun rôle dans le positionnement. Après elle vient « l’optimisation de la vitesse du site ».

Le volet de l’optimisation stratégique

Le deuxième axe d’une bonne opération de référencement demeure l’optimisation technique encore appelée le marketing. Cette technique contrairement au précédent se charge de porter le site, la marque et les produits et services vers la notoriété. Elle se focalise sur l’étude du comportement des internautes pour les faire les meilleures propositions de recherche. Ces informations recueillies, il deviendra plus aisé de créer de nouvelles pages à l’intension d’une clientèle cible. Dans le but d’optimiser le trafic, le moteur de recherche sera plus sensible à proposer des contenus particuliers et de qualités du site. Pour mener à bien cette réflexion, il est impératif de sélectionner un certain nombre de « mots-clés » permettant de facilement atteindre une très grande audience. L’intérêt du contenu du site à promouvoir doit donc être en parfaite symbiose avec le mot-clé de recherche.

Volet du référencement

Dernier des techniques d’optimisation, le référencement à travers divers techniques (white hat, le black hat et le référencement local) permet en définitive de promouvoir et d’assurer les ventes des produits et services du client sur la plateforme. Il est en effet la finalité de l’optimisation. Plus un site est notoire, plus l’internaute n’aura aucune difficulté à lui accorder caution. Une autre forme du référencement qu’est le référencement local se charge de la promotion des entreprises locales.

Référencement naturel : Quels enjeux ?

Les enjeux qui gravitent autour de l’optimisation des moteurs de recherches représentent à divers niveaux un enjeu pécuniaire. Au prime abord, l’optimisation d’un site web lui confère une grande notoriété et cela de façon pérenne. Ce qui par ricochet lui permet certes un bon référencement, mais permet au client de se faire par mal d’argent. Ensuite, cette opération permet également un trafic de qualité depuis le moteur de recherche, d’amplifier les nombres d’audiences et de garantir à la marque une meilleure structuration. De plus, se maintenir en tête de liste des pages de recherche sur un moteur de recherche permet de vous faire gagner plus d’audience.

En effet, une étude récente prouve que deux tiers des internautes clics presque toujours sur les résultats qui apparaissent en début de page et que la presque quasi-totalité des internautes ne trouve aucune utilité à se porter vers la troisième page du moteur de recherches. Cet état de choses pousse certains webmasters à déployer des moyens peu conventionnels pour se maintenir en tête de page. La fin justifiant les moyens, c’est ainsi que durant plusieurs années les techniques de référencement abusives furent décriées. L’objectif de ces techniques étant de fausser le jugement des moteurs de recherche, il apparut très tôt qu’il faut les combattre. C’est dans cette optique que les algorithmes de classement sont désormais en constante mutation pour mieux faire face à la supercherie.

Prévision du référencement naturel à la création du site Web

Comme énuméré en amont, le référencement naturel regorge de plusieurs étapes. Certaines de ces étapes doivent être revues en amont de l’élaboration du site : c’est le cas de l’optimisation du contenu du site. Au cours de la création du site, une étude des mots-clés et une analyse pertinente des actions de la concurrence doivent être de mise afin de produire un contenu singulier du site Web. Passé l’étape de l’optimisation et de la mise en place du site, on peut maintenant se permettre de mettre en place des stratégies de Backlinks. Cette dernière ne pourra point être efficace si l’optimisation technique et le contenu du site sont mal réalisés. Un lien adressé à un site non optimisé risque de ne pas porter des résultats.

Audit de référencement naturel :Quelle importance

Cet exercice permet à l’expert SEO de déterminer l’efficacité de référencement du site. Il se peut qu’il ne concerne pas uniquement la partie interne du site (optimisation technique, page en erreur…) ou sa partie externe (placement du mot-clé adéquat) voire des deux. Certes, il ne donne que des informations tenant des grands axes à prendre en compte pour améliorer le référencement. Toutefois, si vous nourrissez l’envie de rendre meilleur votre positionnement sur un site, l’audit devient alors impératif. Ne pas recourir à cette technique vous fera manquer approximativement 95% des informations pertinentes pour optimiser votre site.

Internaliser ou externaliser le SEO d’un site : lequel choisir ?

Le référencement naturel est travail qui se fait à plein temps. Il n’est pas non plus à la porter des amateurs. Il requiert compétence précise, une expertise à toute épreuve et une faculté d’analyse et d’exploitation conséquente. Internaliser cette fonction reviendra ainsi à disposer de l’attention d’un expert doté de logiciels compatibles à son office et disposant de partenariat souvent réservé aux grandes agences. Pour une optimisation maximale, nous vous conseillerons de vous rendre vers les agences spécialisé en SEO(externalisation du métier). Ces agences seront plus aptes à synchroniser leurs expertises sur vos besoins. Aussi, la logistique dont elle dispose leur permettra non seulement de vous porter à pleine satisfaction, mais aussi d’engager un suivi permanent du site optimisé.

Volet rémunération d’une prestation de référencement naturel

Répondre à cette question soulève plusieurs paramètres qui méritent d’être évoqués. D’entrée, soulignons que la rémunération dépendra de la taille de votre site internet. En effet, plus le site est volumineux plus le travail à abattre est conséquent. Nous serons donc portés à vous présenter trois types de prestation qui détermineront la grille des rémunérations.
Le référencement interne : Cette technique permet de travailler uniquement sur les balises des pages de votre site internet.
Le contenu du site : Sers à densifier vos pages et à apporter une plus-value à votre reconnaissance.
La création des liens externes : Permets de créer des partenariats et des liens avec les sites subséquents au vôtre.

Ce qui revient donc à dire que la rémunération pour une prestation en référencement naturel est tributaire d’un audit SEO. Ce faisant, vous serez peut-être amené à débourser quelques centaines d’euros ou plusieurs milliers d’euros par mois.

Combien de temps devrions- nous attendre pour jouir des fruits d’un référencement naturel ?

Après une opération de référencement, il est naturel de se languir de voire apparaitre son site internet en tête de liste des résultats de recherches. Toutefois, vous devez savoir qu’en matière de référencement, la patience est le credo. Cependant, dans une vidéo publiée en 2017, Google apporte un faisceau d’indices en admettant qu’il faille attendre au minimum quatre mois pour voir les premiers résultats du travail de son référencement. Nous concevons donc que le référencement naturel s’inscrit dans la durée et il n’y a pas de solution miracle pour paraitre en tête de liste le premier jour. Cet état de fait est étroitement lié aux trois étapes du processus de référencements.

L’optimisation « on site » : Première étape du processus d’optimisation, il impose un travail de précision qui réclame du temps. La mise en place ou la refonte du site par les moteurs de recherche ne se fait pas instantanément. Il faut donc du temps au robot du moteur de recherche pour visiter la page et l’indexer.
Création de contenu : Ici également, le travail est de longue haleine. Il serait conscient de gérer progressivement le contenu de votre page. Une gestion accélérée pour ensuite s’arrêter ne ferait que tenir votre popularité. En effet, l’un des axes imposant de l’évaluation de la qualité d’un site est sa régularité. Une publication progressive est signe de dynamisme.

L’optimisation « off site » est tout aussi chronophage. Elle vous conduit à la création d’un lien externe qui redirige vers d’autres sites. Le plus souvent, cela se fait par le biais des décideurs. Ces décideurs ou référenceurs partagent ces informations sur les réseaux sociaux et d’autres médias de digitalisation.

Référencement naturel : Outils gratuits de traçabilité

Il existe plusieurs outils disponibles gratuitement pour mettre en œuvre une bonne stratégie de référencement, mais aussi de l’améliorer. Nous pouvons citer ;

Google Search Console : cette plateforme vous permet de surveiller de contrôler l’indexation de votre site par le moteur de recherche. Vous avez donc la possibilité de surveiller les classements du site et si vous le désirez, d’obtenir une requête spéciale. Cela vous permet également de bien alimenter votre site.

Page Speed Insights : cet outil vous permet d’analyser la vitesse de chargement de votre page.

ScreamingFrog : Logiciel qui vous aide dans vos opérations de référencement sur un site. Ce logiciel procède à un diagnostic complet de votre site.
Votre analyse SEO peut valablement se faire à l’aide d’outils gratuits. Néanmoins, un outil payant vous assure un nombre important de paramètres. Vous pouvez également vous rapprocher d’une agence de référencement naturel ou d’un consultant SEO qui se fera le plaisir de suivre au quotidien la traçabilité de votre site.

Aussi, cette agence où freelance pourra se charger d’optimiser votre référencement en fonction du projet que vous leur soumettrez. Cette refonte se fera principalement en trois étapes : l’optimisation des critères techniques du site, épuration ou la création du contenu et l’optimisation Offline.