Comment réussir votre recherche de mots clés SEO ?

Mots clés SEO

Le choix des bons mots clés est désormais un indispensable pour avoir une chance supplémentaire de réussir une stratégie de référencement. Tous les professionnels du digital l’ont compris, mais tous n’ont pas la bonne technique pour trouver effectivement ces mots clés lorsqu’ils en ont besoin. Il faut dire qu’en réalité, il n’y a pas une technique ou une méthode miracle pour y parvenir. C’est plutôt un ensemble d’actions à mener, et des outils spécifiques à utiliser, qui au final vous permettent d’obtenir des résultats satisfaisants.

Cette année on se demande tous où en est exactement la stratégie des mots clés. Comme les années précédentes, c’est elle qui conditionne en grande partie la place de votre site dans les résultats sur les moteurs de recherche. Malheureusement, il semblerait que Google se soit amusé à changer les règles du jeu, ce qui explique pourquoi on se retrouve aujourd’hui dans un certain flou à ce sujet. Comment faire alors pour trouver les mots clés qui pourront propulser vos pages en haut du classement sur Google ? Là est toute la question.

Alors si comme de nombreux rédacteurs ou référenceurs web vous avez des difficultés à ce niveau, sachez que vous êtes à la bonne adresse. Vous pourrez découvrir dans la suite comment réussir une recherche de mots clés, et aussi comment insérer ces mots clés de manière judicieuse dans vos contenus.

Les trois étapes à suivre pour réussir une recherche de mots clés

Pour que votre recherche de mots clés porte des fruits, vous devez avant tout connaitre les différentes étapes à suivre pour y parvenir. Il serait en effet contre-productif de vous lancer dans une telle procédure sans savoir exactement où vous allez. Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, il faudra procéder par étape :

Etape 1
La toute première étape consiste à déterminer les intentions de vos lecteurs. C’est par là que vous devez commencer votre recherche de mots clés, puisque si vous rédigez du contenu sur vos pages, c’est avant tout pour les lecteurs. Votre intention est de leur apporter des informations à la fois pertinentes, justes et utiles, pour capter leur attention. Vous devez donc réussir à vous mettre à leur place pour savoir exactement de quoi ils ont besoin en termes d’informations.

Etape 2
Vous pouvez commencer votre recherche de mots clés sans outils spécifiques. Cependant, pour qu’elle donne rapidement des résultats, vous devez utiliser des sites et certains outils.

Etape 3
La troisième étape est la dernière. Elle consiste à observer la concurrence pour déterminer leur stratégie de mots clés. Par exemple, si les sites les plus importants ayant une bonne notoriété sur le web se positionnent sur certains mots clés, dans un premier temps vous devez éviter à tout prix d’aller vers ces mots clés. Ce serait une perte de temps pure et simple. Par contre dans un premier temps vous pourrez vous tourner vers les requêtes longues traines qui s’avèrent être très efficaces lorsqu’on sait s’en servir.

C’est quoi un mot clé ?

Avant de vous expliquer comment trouver des mots clés pour votre propre site ou pour vos clients, nous prendrons d’abord le temps de vous expliquer ce qu’est en réalité un mot clé. C’est une information essentielle que vous devez connaitre afin de mieux comprendre les différentes méthodes et stratégies que vous découvrirez dans la suite. Ainsi, comme vous devez sans doute le savoir, au moment de faire des recherches sur le web, l’internaute tape une série de mots ayant un lien avec l’objet de ses recherches. C’est justement cette série de mots qu’on appelle « mots clés » ou « keyword ».

Il faut noter que ces dernières années, le poids des mots clés a beaucoup diminué. Il ne pourrait d’ailleurs en être autrement, puisque la grande majorité des sites utilise la stratégie des mots clés pour bien se positionner. Quoi qu’il en soit, en matière de référencement SEO, les mots clés représentent toujours un critère important. Vous vous demandez sans doute pourquoi. Eh bien tout simplement parce que pour un professionnel du web, trouver les requêtes utilisées par sa cible pour les recherches en ligne est un enjeu de taille.

C’est grâce à cela qu’il pourra rédiger des contenus qui auront une chance de bien se positionner sur Google. Il doit pouvoir connaitre ces mots clés, afin de les intégrer dans ses contenus et ranker dessus.

Pour ceux qui l’ignorent, le terme « ranker » est utilisé très souvent pour parler de l’utilisation des mots clés dans un contenu. En effet, au moment de passer une commande pour la rédaction d’un article, un client peut vous indiquer qu’il souhaite que vous le fassiez ranker sur une requête spécifique. La requête qu’il vous donne à ce niveau, que ce soit un mot ou un groupe de mots, représente le mot clé sur lequel vous devez positionner son article. Aussi, en plus d’utiliser ce mot clé de façon naturelle dans votre article, vous devez également développer tout son champ sémantique.

En réalité, ranker consiste à faire un véritable travail d’optimisation autour d’une requête. Il ne suffit donc pas d’insérer le mot clé, mais il faut aller plus loin afin de s’assurer que l’article pourra bénéficier d’un bon positionnement sur la page des résultats de recherche. Ainsi, comme vous pouvez le voir, la recherche de mots clés demeure une base en matière de référencement SEO.

Que savoir sur le mot clé et la sémantique ?

Si le mot clé est très important pour se positionner sur Google, aujourd’hui il faut pousser le travail un peu plus loin. En effet, insérer un mot clé dans un article n’est plus vraiment suffisant pour réussir sa stratégie de référencement. Vous devez trouver des mots et groupes de mots faisant partie du champ sémantique de ce mot clé, afin de les insérer également. C’est pour cette raison qu’on parle désormais de mot clé principal, de mots clés secondaires, et aussi de champ sémantique.

Cette évolution est en grande partie due aux algorithmes comme Rankbrain. Ces logiciels de programmation permettent à Google d’affiner de mieux en mieux son analyse et la compréhension qu’elle peut avoir des différents articles que vous mettez en ligne. C’est ainsi qu’au lieu de se focaliser uniquement sur le mot clé principal, Google prend en compte tout le champ sémantique qui lui est associé. Il prend aussi en compte les expressions longue traine reliées au mot clé, et ceci est possible grâce à une analyse approfondie de l’intention de l’utilisateur.

On peut donc dire qu’en réalité, le mot clé peut être utilisé comme point de départ pour enrichir votre contenu. Vous pourrez l’utiliser pour trouver des synonymes ou d’autres requêtes associées afin d’améliorer le référencement de votre article. Si vous ne savez pas comment faire, voici quelques exemples pour vous aider :

  • Vous pourrez trouver des synonymes de votre mot clé et les insérer dans votre contenu (parler, discuter, bavarder, faire la conversation, etc.)
  • Vous pourrez utiliser des variantes ou des déclinaisons de votre mot clé principal, ayant toutes la même racine (famille, familial, etc.)
  • Vous pourrez aussi utiliser un terme à la place d’un autre, comme par exemple écrire SEO à la place de référencement naturel.

Quelles sont les stratégies pour faire une recherche de mots clés ?

Il existe de nombreuses stratégies que vous pourrez utiliser pour faire une recherche de mots clés sur Google. Bien entendu, elles ne sont pas toutes efficaces et ne permettent pas d’obtenir les mêmes résultats. C’est pour cette raison que généralement, il est conseillé d’utiliser conjointement plusieurs de ces stratégies afin d’optimiser vos chances de réussite. Alors pour vous aider, nous vous proposons ici de découvrir 9 de ces stratégies, considérées comme les plus efficaces par les professionnels du domaine.

1ère stratégie : mettre Google Suggest à profit

La première stratégie que nous pouvons proposer pour trouver des mots clés, c’est de vous inspirer de Google Suggest. C’est un moyen comme un autre que vous pourrez utiliser pour réussir votre stratégie de référencement. En plus, c’est simple et facile à utiliser. Tout ce que vous aurez à faire, c’est entrer une requête ou le début d’une requête dans la barre de recherche de Google. Tout de suite, vous verrez s’afficher des propositions en fonction des recherches les plus fréquentes des internautes. Ce sont des suggestions automatiques qui peuvent être d’une grande aide pour vous inspirer et trouver le point de départ de votre article. Si vous avez déjà une idée précise du contenu à rédiger, vous pourrez utiliser ces suggestions pour l’enrichir d’avantage.

Je vous recommande d’utiliser un outil comme infinitesuggest.com où l’outil keywords magique tool sur Semrush.

2ème stratégie : faire des recherches associées

Lorsque vous entrez votre requête sur Google, vous pourrez observer au bas de la page, des termes associés. Il vous suffit de cliquer dessus et vous verrez d’autres résultats s’afficher. Tout ceci vous permettra de compléter facilement votre liste de mots clés.

3ème stratégie : utiliser le bon sens

Faire une recherche de mots clés est une tâche parfois complexe. Pour la mener à bien et obtenir des résultats satisfaisants, il faut une bonne stratégie, mais également du bon sens. Alors n’hésitez pas à faire appel à votre bon sens pour traquer les mots clés sur Google. Si à un moment vous commencez à manquer d’inspiration, vous pourrez vous tourner vers les générateurs de mots clés afin d’avoir quelques idées. Ces logiciels sont créés dans le but de vous orienter lors de vos recherches, vous pourrez donc en faire usage chaque fois que nécessaire.

Ainsi, en vous basant sur votre bon sens et sur ces outils spécialisés, vous pourrez trouver une liste de mots clés adaptés à vos besoins. Ensuite, vous pourrez vous tourner également vers l’option des longues traines, qui sont très utiles pour répondre plus efficacement aux besoins de votre cible. Pour ceux qui l’ignorent, les mots clés longue traine sont des mots clés de plus 4 mots. Ils sont généralement moins demandés, mais au même moment, ils sont moins utilisés par la concurrence. Vous pourrez donc miser sur eux pour améliorer votre position et vous retrouver sur la première page de résultat sur Google.

Il faut savoir que les mots clés longue traine offrent de nombreux avantages. Tout d’abord, ils sont plus agiles. En effet, même si vous perdez quelques places sur certains de ces mots clés, cela aura peu d’impact sur votre position générale, puisque vous en avez plusieurs autres. C’est beaucoup mieux que l’unique mot clé principal qui peut à lui seul faire s’écrouler toute votre stratégie de référencement. Attention sur le long terme et pour augmenter significativement votre CA il sera important d’avoir les principaux mots clés.

Les mots clés longue traine sont également utiles parce qu’ils apportent un trafic plus qualifié. Etant donné que la recherche est beaucoup plus précise, vous pourrez attirer plus de leads et obtenir ainsi un taux de conversion plus élevé. Ensuite, lorsque vous insérez les mots clés courts dans vos mots clés de longue traine, cela vous permet de travailler le tout simultanément. Les mots clés de longue traine sont aussi moins compétitifs, ce qui signifie que vous aurez plus de faciliter à les ranker. En plus, d’après certaines statistiques, il s’avère que plus de la moitié des recherches sur Google se fait sur la base des mots clés de longue traine. Alors ne les négliger pas !

4ème stratégie : observer la concurrence

Si vous voulez atteindre le sommet sur la page des résultats de Google, vous devez aussi apprendre à suivre l’évolution de la concurrence. Vous devez l’observer et chercher à découvrir les mots clés dont elle se sert pour optimiser le référencement de ses pages. Pour ce faire, il faudra analyser absolument tous ses contenus, que ce soit les vidéos, les actualités, etc. Vous devez aussi analyser ses titres, les liens qu’elle utilise, ses contenus, ses méta descriptions, et tout le reste.

5ème stratégie : aller sur Wikipédia

Pour ceux qui ne le savent pas, Wikipédia s’avère être le 6ème site le plus consulté au monde. C’est un véritable modèle à suivre pour parfaire votre stratégie de référencement naturel. Vous y trouverez un nombre impressionnant de mots clés secondaires à utiliser pour enrichir vos propres contenus. C’est une véritable mine d’or en matière d’information que vous devez exploiter à tout prix, aussi souvent que vous en aurez besoin.

Google Trends est un logiciel qui peut être d’une grande utilité dans la recherche de mots clés pour bien référencer vos pages. Vous pourrez en effet l’utiliser pour savoir si le mot clé sélectionné est populaire ou non, dans une région donnée. Son rôle est de comparer les tendances sur des mots ou groupes de mots, en fonction du volume de recherche. Ensuite il les classe suivant différents critères que sont : le pays, la catégorie, la ville, la région, la période, etc.

7ème stratégie : utiliser keywordtool.io

Pour vos recherches, vous pouvez aussi choisir de vous tourner vers les outils d’analyse et les générateurs de mots clés. Vous aurez le choix entre la version gratuite et la version payante. Il est vrai qu’avec la version gratuite, vous aurez peu d’éléments de réponse. Toutefois, ceux-ci seront bien suffisants pour appuyer vos recherches, surtout si vous avez déjà une vision précise de ce que vous recherchez. Vous pourrez donc faire recours à keywordtool.io pour trouver des mots clés sur plusieurs plateformes comme Google, Bing, Youtube, etc.

Par contre, si vous souhaitez trouver des résultats plus poussés, il faudra opter pour la version payante. Ainsi vous pourrez accéder à plusieurs autres données liées à la concurrence sur Adwords, aux volumes de recherches, et bien d’autres.

8ème stratégie : utiliser le dictionnaire des synonymes

Comme vous devez sans doute le savoir, il est très important de prendre en compte les synonymes lorsque vous recherchez des mots clés. En effet, le fait d’insérer des synonymes dans votre liste de mots clés représente une stratégie qui peut vous aider à atteindre une cible plus large. Pour trouver ces synonymes, vous pourrez compter sur plusieurs outils spécialisés dans ce domaine. Vous n’aurez pas forcément à prendre en compte tous les mots qui vous seront proposés. Il vous suffira simplement d’en choisir quelques-uns en fonction du niveau de compétition et du volume de recherche.

9ème stratégie : penser aussi à utiliser Amazon

Amazon dispose d’une barre de recherche qui peut être très utile pour trouver des idées de mots clés de longue traine. Alors que vous soyez spécialisé ou pas dans la rédaction e-commerce, vous pourrez vous servir de Amazon chaque fois que vous aurez besoin d’augmenter votre liste de mots clés.

10ème stratégie : utiliser un tool SEO payant comme Semrush ou Ahrefs

Globalement c’est la méthode que j’utilise le plus en complétant ensuite par les différents outils cité au dessus.

Quels sont les critères qui permettent de reconnaitre un bon mot clé ?

Dans votre recherche de mots clés, vous devez savoir que tous ces mots et groupes de mots que vous pourrez trouver n’ont pas la même valeur. En effet, tous les mots clés ne sont pas utiles et ils ne vous serviront pas tous à améliorer votre référencement sur Google. C’est pour cette raison qu’en plus de chercher des mots clés, il faut surtout chercher de bons mots clés. Ces derniers sont faciles à reconnaitre parce qu’ils répondent à plusieurs exigences parmi lesquelles on peut citer :

  • Leur positionnement qui n’est pas trop concurrentiel
  • Leur utilisation récurrente par l’audience que vous ciblez
  • Leur lien direct avec la thématique de votre site, et plus précisément avec la page sur laquelle vous travaillez.

L’idéal serait aussi de pouvoir insérer dans vos contenus, des mots clés convertis. Cela consiste à permettre à l’internaute de réaliser une action à partir de ce mot clé. Il peut s’agir de la demande d’un devis, de la demande de renseignements, de la réalisation d’un achat ou encore du téléchargement d’un document.

Pour bien utiliser les mots clés, un bon rédacteur web doit pouvoir connaitre et mettre en pratique les bonnes pratiques dans ce domaine. Elles consistent à :

Bien choisir ses titres
En réalité, trouver le titre idéal pour un article n’est pas une tâche facile qu’on peut prendre à la légère. C’est tout un art, et il faut de la pratique, et l’analyse des résultats en termes de trafic, afin de s’améliorer peu à peu. Le mieux à faire lorsque vous débutez, c’est d’opter pour des titres qui vont droit au but et qui aident l’internaute à savoir avec précision de quoi parlera le contenu.

Ne pas négliger l’introduction
L’introduction d’un article, c’est la première chose que l’internaute pourra lire. S’il n’y a rien pour l’accrocher ou pour capter son attention, vous pouvez être sûr qu’il n’ira pas plus loin dans sa lecture. Alors prenez le temps de soigner votre introduction. Faites en sorte qu’elle réponde, dans la mesure du possible, aux 5 questions suivantes : qui ? qu’est-ce que ? pourquoi ? quand ? où ?

Préparer la structure du texte
Avoir une structure bien définie pour votre article est ce qui vous permettra de suivre une argumentation précise sans vous égarer dans des récits flous et hors sujet. Ceci est important, peu importe la nature de l’article que vous rédigez.

Penser à l’interaction
L’interaction sur un article prend en compte les différents liens que vous aurez à insérer, ainsi que les médias qui peuvent aider l’internaute à mieux comprendre votre contenu.

Utiliser un langage universel
Les articles rédigés pour le web sont supposés s’adresser à l’ensemble des internautes et pour une très longue durée. L’idéal serait donc de rédiger des articles avec des termes intemporels, et un langage à la portée de tous.

Si vous suivez ces différentes recommandations, vous pourrez améliorer vos compétences en tant que rédacteur web, et pas uniquement en matière de recherche de mots clés. Ceci est essentiel, car réussir à trouver les meilleurs mots clés ne servirait à rien si le contenu de l’article n’est pas cohérent et bien structuré.

Comme vous avez pu le constater dans les lignes précédentes, la recherche de mots clés est un enjeu de taille pour chaque professionnel de la rédaction web. Pour exceller dans ce domaine, il n’y a malheureusement pas de stratégie ou de méthode fixe qui fonctionne à coup sûr. Vous devez plutôt vous baser sur différents outils, en fonction de ce qui vous convient le mieux, et construire votre stratégie autour d’eux. Toutefois, il est aussi important de garder à l’esprit que tous ces outils ne sont rien d’autres que des alliés pour vous aider si vous manquez d’inspiration. Autrement, la meilleure stratégie est toujours de se fier à son intuition.